Dans le podcast Focus Ecran, François Viot a balancé sur son expérience en tant que chroniqueur de Touche Pas À Mon Poste. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas apprécié…

AD Custom Keto Diet

« La promesse de Cyril était de me faire faire des analyses médias, donner des audiences. Dès la première je me suis retrouvé déguisé en Britney Spears et à prendre du chocolat dans la gueule. J’étais très mal à l’aise, je lui ai dit. Moi, je n’étais pas là pour ça. J’ai une certaine carrière (…) il se trouve que c’est de l’humiliation et, moi, j’ai passé l’âge de faire pot de fleurs », a indiqué le journaliste médias qui a fait son retour dans le programme en septembre 2019.
« J’étais content de retrouver la bande, mais maintenant c’est chacun pour sa pomme, il n’y a plus l’esprit de bande (…) Moi au bout d’un moment je trouvais que ça n’allait pas et je n’étais pas bon (…) C’est ma vérité, j’ai été blessé par ces comportements. J’étais censé apporter de la bienveillance et ça c’est retourné un peu contre moi », avait-il poursuivi avant de prendre à partie l’un de ses ex-collègues. « J’étais un peu à la fin le pigeon, le bêta. ‘Monsieur Patate’, comme disait Jean-Michel Maire. Je n’ai jamais répliqué à Jean-Michel, mais alors lui quand on voit d’où il vient et ce qu’il est devenu, la patate chaude c’est lui qui l’aurait plutôt. »

La contre-attaque a sonné !

Sur Twitter, Gilles Verdez a répondu à ces attaques. « Je lis une interview de François Viot qui crache dans la soupe à propos de TPMP, écrit-il. L’heure est pourtant plus que jamais à la solidarité collective et pas à l’expression de son aigreur ou de sa rancoeur, mais l’individualisme de certains est à vomir. Sous l’égide bienveillante de Cyril Hanouna, TPMP est une famille, une vraie, à laquelle appartiennent tous les téléspectateurs. C’est la force de l’émission mais Viot n’a rien compris. Il ne voit que son ego… », a expliqué dans un long message le journaliste. Kelly Vedovelli lui a emboité le pas.

Je lis une interview de François Viot qui crache dans la soupe à propos de #TPMP. L’heure est pourtant plus que jamais à la solidarité collective et pas à l’expression de son aigreur ou de sa rancoeur, mais l’individualisme de certains est à vomir (a suivre)

— Gilles Verdez (@gillesverdez) May 4, 2020

Francois il faut simplement dire que tu n’étais plus dans le Game … Je répète , n’insulte pas la famille … https://t.co/AKW9hDUvS1

— Kelly Vedovelli (@kelly_vedovelli) May 4, 2020

Cependant le duo s’est heurté à la foudre des internautes…

Il a insulté personne. Vous vous avez le droit de donner vos avis de casser les autres mais n’acceptez jamais la critique en retour. Vous dites toujours : »ont acceptent la critique MAIS » Il y a toujours un mais, toujours une excuse.

— Eléonore (@EloGF1) May 4, 2020

Solidarité collective , vous êtes les premiers a cracher tout les soirs sur des personnalités , il a exprimé son ressenti c’est vous qui êtes a vomir avec ce tweet !!

— Mick Brisgau (@Rvfan83) May 4, 2020

De qui tu parles de François viot ? Il n était plus dans le game ??? C’est quoi cette réflexion ? Toi non plus tu n es plus dans le game en ce moment

— Caramelita (@Caramel25165770) May 4, 2020

Haaaa la vérité , qu’est ce qu’elle est conne cette vérité , le gourou a tiré à pile ou face pour envoyer un de ses bagnard à l’échafaud et c’est tombé sur verdez , le pire des affabulateurs. Une question se pose, la véritable vérité est elle vraie ?

— Chauvel regis (@ChauveRegis) May 4, 2020

Jb.